Nil Bosca.jpg

Après avoir obtenu un Master 2 en psychologie clinique, Nil Bosca se tourne vers le théâtre et entre au Conservatoire d’art dramatique du 12ème arrondissement de Paris, puis à l’École du Jeu. En parallèle, elle se forme de façon autodidacte à la danse, puis travaille avec Jann Gallois et Chrystel Calvet en danse contemporaine ainsi qu'avec plusieurs danseurs de hip-hop au 104.

 

Depuis sa sortie d’école en 2018, elle joue au théâtre dans les projets de Mani Soleymanlou ("Trois" au Théâtre National de Chaillot, au TGP et au Tarmac), Delphine Eliet ("Enjeux Pro", MC93), Nadia Nakhlé ("Amel", Anis Gras), Stanislas Roquette ("Le voyage égoïste de Colette", Festival d’Avignon) et Monique Stalens ("Amour et/ou Mariage", d’après Kierkegaard).

 

Comme danseuse, elle joue dans le spectacle Humanoïdes de Jann Gallois, et tourne dans les films/clips de Laura Combeau ("Solere"), Charles Habib-Drouot ("Touché par la foi" / A.Viot), Giacomo Abbruzzese ("Disco Boy") et Armel Hostiou ("Khellitni najri maurak" / M.Lamouri).

 

Après avoir assisté Joël Pommerat sur un stage de création du spectacle "Ça ira (1) Fin de Louis en 2014", elle travaille sur "Les Mômes porteurs" de Mounia Raoui et Jean-Yves Ruf en tant que regard artistique et chorégraphique.

 

Actuellement, en plus d’un duo théâtre-danse avec le chanteur Mohamed Lamouri, Nil Bosca jouera dans Richard 2 de Shakespeare mis en scène par la cie Pavillon 33. Par ailleurs, elle écrit et interprète seule Euphrate, un spectacle autour de ses origines turques, mis en scène avec la complicité d’Olivier Constant et Stanislas Roquette.